Infiltrations

Qu’est-ce qu’une infiltration ?

Une infiltration est une technique médicale qui permet d’injecter localement à travers la peau, un produit dans le corps humain, à l’aide d’une seringue et d’une aiguille.

Les substances injectées sont liquides et peuvent être médicamenteuses (comme des anti-inflammatoires ou des corticoïdes par exemple).

L’infiltration peut être réalisée à l’aide d’une techniques d’imagerie médicale (rayons X, échographie, I.R.M.).

 

Zones du corps concernées

Une infiltration peut se faire dans une articulation
Elle peut se faire aussi autour des tendons
Certains kystes, appelés bursite peuvent aussi être infiltrés
Il est possible d’infiltrer le canal carpien, et les doigts à ressaut
Une infiltration peut se faire aussi autour d’un nerf quand celui-ci est souffrant

 

Durée de l’intervention

Une infiltration dure environ 10 minutes.
1 à 2 rendez-vous supplémentaires au maximum vous seront proposés si la douleur persiste.

 

Dans quel(s) cas réaliser une infiltration ?

Ce type de soin doit s’effectuer dans les cas où vous constatez un gonflement ou des douleurs au niveau d‘une articulation, ou d’un tendon.

Ce geste se fait uniquement si le traitement médical conventionnel, par exemple anti-inflammatoires aux corticoïdes en comprimés, ne suffit pas.

Les indications les plus fréquentes sont les arthroses, les inflammations articulaires, les tendinites, les bursites, le canal carpien, les doigts à ressaut.

 

Résultats attendus d’une infiltration

– Soulagement de la douleur

– Dégonflement d’une zone douloureuse

– Disparition des fourmillements

– Reprise d’une activité normale

Soins pratiqués

  • Infiltration intra-articulaire : dans le cas d’une arthrose du genou, de la hanche, du pouce, etc.
  • Infiltration périarticulaire : dans le cas d’une bursite ou d’un kyste
  • Infiltration péritendineuse : dans le cas d’une tendinite par exemple du tendon d’Achille, de l’aponévrose plantaire, ou toute autre tendinite
  • Infiltration du canal carpien : le nerf est souffrant parce qu’il est comprimé.
  • Infiltration d’une poulie, dans le cas d’un doigt à ressaut

Déroulement d’une infiltration

1
un premier rendez-vous de consultation avec le médecin qui va intervenir, au cours de quelle heure il y aura peut-être un acte d’imagerie
2
Prise de rendez-vous, avec préconisations expliquées par la secrétaire.Prescription de produits si nécessaire
3
au moment de l’acte, desinfection selon le protocole, parfois anesthésie, ensuite injection
4
pansement, reposes truc 48 heures après le geste

Précautions et risques liés à une infiltration

Suite à la réalisation d’une infiltration, une douleur peut survenir dans les 24 à 48h après l’injection.
Dans le cas d’infiltration de corticoïdes, la surveillance du taux de glycémie, notamment chez les diabétique est impérative dans les 48h suivant le traitement.
Les complications sont très rares.
En cas de problème, reprendre contact avec le secrétariat du médecin qui a effectué le geste.

Préparer mon rendez-vous

Avant de prendre un rendez-vous pour réaliser une infiltration.
Préparer son dossier médical avec le courrier de votre médecin qui a prescrit une infiltration.
Arrêt des anticoagulants si le patient on prend, en accord avec son médecin traitant.
Vérifier si il n’y a pas d’allergie à l’iode, aux corticoïdes ou à la Xylocaïne.